Historique

Mondeville, en quelques mots

On trouve les origines de Mondeville vers la fin du premier millénaire, sous le nom d'Amundivilla, d'origine nordique et romaine. Ce nom est né par la donation d'une "villa" (un grand domaine agricole de l'époque gallo-romaine) et des églises d'un seigneur scandinave nommé Amund, à l'Abbaye de Fécamp le 15 juin 989 par Richard 1er, alors Duc de Normandie. Des fouilles, entreprises il y a quelques années, ont permis de révéler l'existence d'un village mérovingien, situé sur le site actuel de Mondeville 2.

Au moyen âge, Mondeville était située sur la voie romaine Lisieux-Vieux.

Mais c'est véritablement à partir du 17ème siècle que "Mondeville" a pris naissance et s'est agrandie autour de Notre-Dame-des-Prés et de deux quartiers existants sous Napoléon 3 : La Rue des Roches et la Rue Émile Zola, véritables ossatures de la commune que l'on retrouve encore aujourd'hui.

Saviez-vous, à ce propos, que les pierres de la Rue des Roches,ainsi que les pierres de Caen, ont été utilisées pour la construction de la Tour de Londres et de l'Abbaye de Westminster ? Cette rue, et ses roches sont en outre un symbole historique de la commune Mondeville, car environ 9000 personnes s'y sont abritées, notamment lors du débarquement allié, du 6 juin 1944 au 13 juillet 1944, date de l'évacuation de Mondeville.

mondeville_ancien.jpgMondeville, au début du 20ème siècle, était une charmante petite commune rurale où il faisait bon vivre, avec une population de 1397 habitants en 1906. Elle vivait de l'exploitation de ses riches maraîchages (implantés alors rue des Roches) qui ont alimenté pendant des années les marchés de Caen.

1912 est une année de grands changements, voir même de bouleversements :

En effet, la lumière électrique arrive à Mondeville, une "révolution" à l'époque, qui va changer les vies et les habitudes des résidants. 1912 voit aussi la construction sur la commune de Colombelles d'une usine sidérurgique (du groupe Thyssen et Cail), Hauts fourneaux et Aciérie de Caen, qui deviendra par la suite la SMN, et dont Mondeville accueillera les grands bureaux du site sidérurgique.

De nos jours. 

Mondeville est traversée par tous les grands axes autoroutiers, routes nationales, la voie Paris Cherbourg, le canal reliant Caen à la mer et la rivière Orne.

L'arrivée des complexes industriels a, peu à peu, transformé la vie rurale de Mondeville en vie urbaine. Cet essor économique et industriel a réellement été engagé au début des années 70 avec l'implantation et l'inauguration, en 1970 précisément, de la première grande surface commerciale en Normandie. Celle-ci fut créee sous le nom de "Carrefour", une enseigne du groupe Promodès (avec une implantation du centre administratif du groupe sur la commune) puis sous le nom de "Continent" de 1972 à 1999, date de la fusion avec le groupe Carrefour. Depuis cette date, c'est à nouveau sous le nom de "Carrefour" que l'hyper est implanté au sein de Mondeville 2.

D'autres grandes enseignes nationales (Citroën) ou internationales (Bosch, Valéo) suivront cette voie (zones industrielles). Au fil des années et malgré les barrières qui se sont dressées devant elle, Mondeville a su s'accrocher et devenir ce qu'elle est aujourd'hui : 

Une ville qui conjugue avec succès développement économique avec plus de 500 entreprises et confort de sa population, avec un environnement agréable et un habitat social de qualité, et qui mérite sa place et son rang dans l'histoire de la région bas-normande.